Share on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone

Il y a un.e Adulte contact dans chacune des écoles secondaires francophones de l’Ontario. Il s’agit d’un.e membre du personnel scolaire (souvent l’animateur ou l’animatrice culturel de l’école) qui appuie le travail des Personnes contact (PéCo) dans l’école. Les PéCos sont des élèves de l’école qui sont chargé.e.s d’être les portes parole de la FESFO à l’école et de appuyer au recrutement les élèves de l’école pour participer aux activité de la FESFO.

L’approche de la FESFO

Comme la FESFO est là pour s’assurer que la jeunesse franco-ontarienne participe pleinement au développement de sa communauté, la FESFO doit permettre aux jeunes de :

  • découvrir leur personnalité ;
  • réaliser la place qu’ils et elles ont à prendre dans leur milieu afin de mieux l’identifier, l’évaluer et l’améliorer ;
  • vivre des expériences marquantes positives en français avec d’autres jeunes afin d’être plus ouvert.e.s sur le monde ;
  • réaliser le rôle qu’ils et elles ont à jouer comme francophones dans leur communauté ;
  • s’affirmer comme Franco-ontarien.ne.s, pour qu’ils et elles prennent position en posant des gestes d’affirmation en tant que francophones.

1399714_10152042869441970_1387855295_o

Comment pouvez-vous appuyer ?

Pour les grands évènements, l’adulte-contacte recevra un courriel annonçant le début de la période d’inscription et les instructions pour le processus de recrutement en ligne. Dès ce moment, vous pouvez travailler avec les PéCos pour assurer le recrutement des élèves de l’école. Cette personne est un.e élève qui s’implique autant avec la FESFO que sur le plan culturel de son école. Souvent, la PéCo de l’année précédente sélectionne la prochaine PéCo. Sinon, on vous demande de faire une sélection.

La PéCo est le lien entre le Conseil de représentation (CR) et les jeunes d’une école. Parmi d’autres tâches, elle s’occupe du recrutement et de faire des annonces spéciales de la part du CR. C’est une personne clé de la FESFO. Elle a un rôle énorme en ce qui a trait à la participation de son école aux grands évènements.

Il est important de se rappeler que la FESFO est une fédération jeunesse « pour et par » les jeunes. Ce sont eux qui dirigent la FESFO et qui participent au développement de celle-ci. Il faut donc laisser la place aux jeunes en les appuyant. Il faut leur laisser le plus de choses à faire et les aider lorsqu’ils en ont besoin, et non tout faire pour eux. La question qui vous brûle les lèvres est probablement la suivante : Comment puis-je appuyer les jeunes dans leur processus ?

Voici une réponse courte, mais simple. Vous devez les soutenir dans leur cheminement, leur donner de la stabilité et être l’adulte auquel ils et elles peuvent se fier lors de leur recrutement et de leur développement culturel.

Voici des étapes plus concrètes par rapport à l’appui que vous pouvez fournir aux jeunes :

  • Connaître et comprendre la FESFO
    • Consulter les médias sociaux, le site Web, ainsi que la PéCo pour obtenir plus d’information sur la FESFO et mieux la connaître.
  • Recruter et programmer
    • Aider les PéCos lors du recrutement pour les activités en accomplissant des tâches simples telles que :
      • Les aider à faire signer les formulaires d’autorisation par la direction et les faire parvenir au bureau de la FESFO ;
      • Cibler les gens pour les évènements et les guider à avoir une approche plus personnelle ;
      • Faire des suivis pour les participant.e.s inscrit.e.s aux événements pour lesquels il manque des formulaires.
    • Impliquer les membres du personnel dans le recrutement pour les évènements.
  • Rallier le personnel
    • S’assurer que le personnel est au courant de l’importance de l’implication des jeunes aux évènements et aux formations ;
    • Aider les participant.e.s à trouver des solutions lorsqu’il y a des conflits d’horaire entre leurs autre engagement et les événements de la FESFO ;
    • Faire des liens entre les programmes-cadre, les stratégies et les politiques ministérielles comme la Politique d’aménagement linguistique ou la Stratégie d’équité et d’éducation inclusive.
  • Faire preuve d’empathie et de valorisation
    • Mener des consultations informelles avec les élèves, incluant ceux et celles qui ont participé aux activités et aux évènements de la FESFO et ceux et celles qui n’y ont pas participé ;
    • Garder un cahier d’observations au sujet des approches tentées, des critères de participation, du travail avec la PéCo, des résultats, etc.
    • Inviter les PéCos à réfléchir à leur propre cheminement et à adopter un regard critique sur leurs actions dans un contexte de dialogue authentique ;
    • Discuter des étapes de son propre cheminement culturel et des évènements marquants et déclencheurs.
  • Faire un suivi
    • Demander aux participant.e.s des activités et des évènements de faire des présentations sur leur expérience ;
    • Organiser une rencontre avec les élèves ayant participé, tôt après l’activité ou l’événement, et ce, dans une atmosphère détendue ;
    • Faire un lien avec la participation et la construction identitaire ;
    • Avec les PéCos, prendre les décisions concernant l’animation de l’activité de suivi ;
    • Miser sur l’engagement que peuvent ressentir les élèves ;
    • Créer une liste d’idées d’initiatives qui pourraient inciter de nouveaux élèves à s’inscrire aux activités et aux événements.

Pour plus d’information, consultez le Guide d’appui pour les adultes contact et le personnel enseignant. Ce guide peut vous aider à appuyer le travail des PéCos ainsi qu‘à mieux comprendre le fonctionnement de la FESFO.

10432477_10152468488576970_3444644318572857459_n