Dans le cadre du projet Leadership jeunesse en action, financé par le gouvernement du Canada, la FESFO travaille sur la promotion de l’implication des jeunes au sein de leur communauté.  Au travers de l’établissement d’une campagne sur le bénévolat et la mise en place d’une consultation auprès des membres, nous avons pu démontrer l’impact de l’engagement communautaire dans notre société.

Objectifs

  • Mettre en place un comité consultatif de 10 à 15 jeunes : permettre aux jeunes d’acquérir de nouvelles compétences et expériences en leur donnant l’occasion d’agir à titre de membres de ce comité consultatif.
  • Offrir aux jeunes une formation en leadership au moyen d’une série d’ateliers
  • Mettre en oeuvre une campagne de sensibilisation
  • Renforcer nos partenariats communautaires

Recommandations

 

Collaboration avec les organismes adaptés

Avant toute chose, il est important de s’allier avec des organismes préexistants qui œuvrent pour le soutien des divers groupes marginalisés. En effet, certains organismes œuvrent déjà pleinement en vue de la mise en avant des défis auxquels certains groupes minoritaires font face. En travaillant conjointement avec eux, les communautés pourraient mieux comprendre les réalités sociales de ces groupes et développer des outils propices à la sensibilisation et à l’information.

Sensibilisation de la communauté

La première étape vers l’inclusion des personnes en situation minoritaire repose sur la sensibilisation du public et surtout les organismes communautaires, sur les réalités auxquelles font face ces jeunes. Par exemple, la mise en place d’ateliers et de campagnes de sensibilisation permettrait de mettre la lumière sur les défis dont ils et elles doivent surmonter au quotidien.

Informer les jeunes

De manière générale, les jeunes ont du mal à s’impliquer au sein de leur communauté. Cette situation est encore plus exacerbée chez les jeunes en situation minoritaire, car ils et elles ont des difficultés d’accès à l’information.  Dès lors, il est essentiel d’informer les jeunes sur les opportunités existantes au sein des communautés.

Développer des espaces inclusifs propices au partage

Il est essentiel de créer des espaces inclusifs et sécuritaires, pour aider les jeunes en situation minoritaire à se retrouver. Les jeunes veulent se sentir écouté.e.s et pris.e.s en considération au sein de leur communauté, en vue de participer plus efficacement à son développement. Ils et elles sont maîtres de leurs destins et sont capables de prendre les meilleures décisions pour leur avenir. Si aucune conversation n’est créée au préalable, il est difficile de déterminer les défis auxquels ils font face et faire naître en eux un esprit d’appartenance.

Créer plus d’opportunités spécifiques au besoin de chaque communauté

Après avoir créé un dialogue avec les jeunes provenant de situations minoritaires, il est essentiel de créer des opportunités qui reflètent le plus possible leurs intérêts et les besoins de leurs communautés. En rendant les lieux et espaces plus accessibles ; l’on peut développer des sociétés inclusives.